Le Maroc en 5 architectures : voici les 5 villes à découvrir

Séjour au Maroc Bab Boujloud Fès

Le patrimoine architectural du Maroc est riche et diversifié. Les constructions varient suivant les peuples qui ont vécu dans chaque ville. C’est cette pluralité qui fait la richesse culturelle et historique de ce pays.

Ouarzazate : architecture de style berbère

Cette ville du Sud marocain abrite une architecture de style berbère. Les ksours, les kasbahs et agadir qui y sont implantés sont en terre crue. Ils sont reconnaissables grâce à leur forme géométrique. Le pisé, matière organique utilisée lors de leur construction, est entièrement naturel et écologique. Ces habitats se fondent parfaitement dans le paysage aux alentours.  Un manque d’entretien risque de raccourcir leur durée de vie. Parmi les plus belles œuvres de l’époque, on peut citer en exemple la Kasbah de Taourirt située dans la ville d’Ouarzazate et les Ksour de la vallée du Drâa.

Fès : architecture de style arabo-andalou

C’est pendant les règnes de la dynastie des Mérinides que l’architecture arabo-andalou a été connue dans la ville. Elle est reconnaissable par sa finesse et sa richesse en couleur. Il y a aussi les arabesques et les calligraphies qui tapissent chaque ouvrage de l’époque.  Les minarets datent également de cette période. Dans cette ville, quelques bâtiments dont le Palais-Royal et la mosquée Hamra témoignent de l’existence de ce style d’architecture.

El Jadida : architecture de style portugais

Durant l’époque coloniale portugaise, El Jadida a été connue sous le nom de Mazagan. Parmi les architectures héritées de cette dynastie, on peut distinguer les remparts ayant servi de protection à cette époque et qui sont encore en place jusqu’à aujourd’hui. Il y a aussi la citerne de cette ville fortifiée et l’Eglise de l’Assomption. Les corniches, les tours et les balcons sont typiques de l’architecture de cette époque.

Rabat : architecture coloniale

Ville moderne, Rabat est aussi la capitale du Maroc. De nombreux bâtiments se trouvant en centre-ville datent du protectorat français. Leurs styles art nouveau, néo-mauresque et art déco attire le regard lorsqu’on se rend dans les nouveaux quartiers urbains de la ville. Considérés comme des richesses, ces bâtiments datant de l’époque coloniale font maintenant l’objet d’une vaste campagne de sauvegarde. Il est tout à fait possible de résider dans un hôtel de Rabat dont l’architecture art déco est savamment mariée avec un style oriental.

Meknès : architecture de style antique

C’est dans la ville de Meknès qu’on peut admirer les vestiges de l’époque romaine. Le plus significatif est le monument antique de Volubilis, également appelé Oualili. Il fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco depuis la fin des années 90. Site hautement touristique, il a vu le jour au IIIe siècle avant J.-C. Il s’étend sur une surface de 42 hectares entourée de plants d’olivier. Ce site grandiose est constitué par une basilique, un arc de triomphe, un capitole, un forum et des thermes. Toutefois, Volubilis n’est pas la seule cité antique du Maroc. Il y a également le monument archéologique de Chellah ainsi que les vestiges de Banasa et de Lixus.

 

French